Generation 2030
Scenario 4 header.png

L’enfance broyée

Futur no 4 :

l’enfance broyée

 

« L’enfance broyée » représente une idée de ce à quoi pourrait ressembler le Canada en 2030. Dans ce futur, les enfants doivent travailler dur et rivaliser les uns avec les autres. Ils essaient constamment de devenir meilleurs et plus forts. Les adultes craignent que les enfants n’obtiennent pas un bon emploi.

 

Asset 1.png

CE QUI IMPORTE POUR LA POPULATION CANADIENNE

  • Les Canadiennes et les Canadiens de tous âges sont soucieux d’améliorer constamment leurs compétences et leurs habiletés, afin de rester compétitifs les uns avec les autres, ainsi qu’avec la technologie.

  • Les Canadiennes et les Canadiens utilisent une technologie ambiante et portable pour s’inciter à s’améliorer dans tous les aspects de la vie, de l’éducation à la santé jusqu’à la forme physique.

  • Les Canadiennes et les Canadiens sont entourés de médias qui nourrissent leurs valeurs et leurs attentes. Beaucoup luttent avec une vision étroite du monde et ont peur de la diversité.

COMMENT FONCTIONNE LE GOUVERNEMENT

  • Le gouvernement du Canada est très impliqué dans la gestion des effets du travail automatisé. Les politiciennes et les politiciens, de même que les citoyennes et les citoyens, sont divisés quant à la meilleure façon de gérer le chômage et de réglementer les technologies émergentes en évolution rapide.

  • Le populisme est en hausse, avec des sentiments nationalistes croissants. Les sentiments anti-immigration sont fortement exprimés dans de nombreux débats politiques.

  • Le gouvernement est occupé à gérer les conséquences des importantes inégalités de revenu et des inégalités sociales qui engendrent un soutien public polarisé relativement aux politiques publiques équitables.

Asset 2.png

COMMENT NOUS TRAVAILLONS ET GAGNONS DE L’ARGENT

  • Une grande partie du travail a été automatisée. Le taux de chômage est élevé, et il y a une concurrence intense pour les emplois qu’occupent des personnes en soutien aux systèmes technologiques sur lesquels comptent la plupart des entreprises.

  • L’impôt sur les machines intelligentes alimente directement un supplément de revenu que reçoivent toutes les citoyennes et tous les citoyens.

  • Les personnes sans emploi comptent sur ce supplément salarial pour s’en sortir, mais elles n’en ont souvent pas assez pour mettre de l’argent de côté et elles se trouvent dans une situation financière précaire. Une plus grande disparité économique est une réalité croissante.

Asset 3.png

COMMENT NOUS ENSEIGNONS ET APPRENONS

  • Le programme d’études canadien normalisé est dispensé aux enfants au moyen de technologies intégrées à domicile et se présente sous la forme de modules d’apprentissage numérotés.

  • Les enfants rivalisent souvent les uns avec les autres, et avec les membres plus âgés de leur famille, pour terminer avec succès les modules les plus élevés.

Asset 5.png

COMMENT S’EN TIRENT LES ENFANTS

  • Les familles éprouvent un fort sentiment de fierté pour les enfants entrepreneurs et pour ceux qui réussissent leurs modules d’apprentissage.

  • La variété des matières et des sujets présentés aux enfants et aux jeunes dans l’éducation publique a explosé. Les enfants peuvent maintenant apprendre tout et n’importe quoi, de la physique quantique aux méthodes de recherche ethnographiques.

  • Il y a une augmentation vertigineuse des troubles de santé mentale, alors que les enfants et les jeunes subissent de la pression et entrent en compétition dès le plus jeune âge.


 

Une journée dans la vie de…

SAM, ÂGÉE DE 13 ANS

Mardi matin, l’alarme parfaitement réglée de la jeune Sam, âgée de 13 ans, la réveille après huit heures de sommeil réparateur. Elle est reposée et excitée de commencer sa journée. Aujourd’hui, Sam a la possibilité de réaliser ses rêves.

Le chaton robot moqueur de Sam la pousse hors du lit, puis saute sur son bureau et allume l’écran de sa chambre. Stefan, l’entraîneur d’intelligence artificielle de Sam, la salue et lui fait faire une série d’exercices physiques et cérébraux conçus pour aiguiser sa force physique, sa flexibilité et sa concentration.

Alors qu’elle se tient en équilibre sur un pied pour renforcer sa cheville gauche plus faible, un questionnaire éclair apparaît sur l’écran. Sam récite rapidement les définitions de plusieurs principes d’apprentissage automatique. Elle donne deux mauvaises réponses et ne passe donc pas au niveau supérieur de son module d’ingénierie d’intelligence artificielle. Elle devra faire mieux que cela si elle veut un jour avoir une carrière. Sam se crispe un peu et se dit qu’elle étudiera davantage ce soir.

Elle fait rapidement défiler le tableau de bord des 17 cours d’apprentissage sur lesquels elle travaille actuellement. La plupart de ses notes sont moyennes pour son âge, mais ses résultats en pensée créative et en résolution de problèmes analytiques sont inhabituellement élevés. Elle se sent rassurée par les nombres, les niveaux et les insignes tout en sachant que son entraîneur, Stefan, l’aidera à améliorer ses points faibles. Elle caresse distraitement la tête de son chaton en pensant à cela. Après les 37 secondes de rêverie autorisées, son chaton miaule bruyamment et pousse le bras de Sam. Elle secoue la tête et se reconcentre sur la journée.

 
Elle devra faire mieux que cela si elle veut un jour avoir une carrière.
 

Après les exercices matinaux, Sam avale son mélange de vitamines que Stefan a créé spécialement pour elle en fonction des résultats de ses analyses de sang de la veille et pour contrer sa prédisposition génétique à certaines maladies.

Elle se dirige ensuite vers la cuisine, où son frère est assis en train de prendre son petit déjeuner tout en étant complètement immergé dans la formation cérébrale en réalité virtuelle. Avec ses lunettes de projection média sur la rétine réglées sur « Ne pas déranger », il ne l’entend pas entrer. Il est totalement plongé dans un module de jeu avec quatre de ses amis. Ils luttent pour passer le niveau 16, lequel nécessite de synchroniser leurs ondes cérébrales afin d’ouvrir un coffre au trésor. Sam roule les yeux. Elle a passé ce niveau il y a longtemps.

Sam attrape un petit déjeuner emballé (à saveur de mangue, son préféré) et le mange distraitement. La barre nutritive transformée est délicieuse; c’est l’une des innovations les plus réussies dans la production alimentaire durable réalisée par l’intelligence artificielle gouvernementale du Canada. Plusieurs autres projets de protection de l’environnement, comme la compression quantique des ordures, n’ont pas donné d’aussi bons résultats.

Après avoir enfilé son nouvel ensemble et ses talons hauts, Sam voit un message s’afficher sur la console de la cuisine lui annonçant que sa voiture est arrivée. La nuit dernière, elle a décidé de s’offrir un service de transport autonome afin de s’accorder un peu de temps pour préparer son entrevue d’aujourd’hui. C’est un luxe qu’elle ne se permettra que cette fois.

La voiture s’arrête devant une grande tour de verre au centre-ville. C’est le siège social de l’entreprise pour laquelle elle a toujours voulu travailler et qui est spécialisée dans la conception de technologies ambiantes par des équipes composées d’êtres humains et de robots. Elle est là pour passer une entrevue afin d’obtenir l’emploi de ses rêves, mais elle devra rivaliser avec des enfants et des adultes du monde entier. C’est assez intimidant. Sam prend une grande inspiration et entre dans le hall.

 

tina-floersch-39144.jpg

AMORCER UNE CONVERSATION SUR LE FUTUR

Ce qui est positif de l’initiative de prévisions, c’est qu’elle permet d’entamer de nouvelles conversations. Voici quelques questions que vous pouvez utiliser pour amorcer une conversation avec les enfants et les jeunes sur les différents futurs.

  • Selon vous, qu’est-ce qui pourrait être amusant pour les enfants dans ce futur?

  • Qu’est-ce qui pourrait être effrayant ou triste pour les enfants dans ce futur?

  • Selon vous, avec quoi les enfants pourraient-ils jouer dans ce futur?

  • Dans ce futur imaginaire, les gens ont peur que les ordinateurs remplacent les êtres humains. Pourquoi cela est-il effrayant? En quoi cela pourrait-il être positif?