Generation 2030
Scenario 2 header.png

L’enfant citoyen

Futur no 2 :

l’enfant citoyen

 

« L’enfant citoyen » représente une idée de ce à quoi pourrait ressembler le Canada en 2030. Dans ce futur, les enfants sont traités comme des adultes. Ils ont des emplois, vont à l’école, et ils peuvent même voter et adopter des lois. Chacun est encouragé à être unique et différent.

 

Asset 1.png

CE QUI IMPORTE POUR LA POPULATION CANADIENNE

  • La population canadienne croit que les individus peuvent transformer le monde.

  • La diversité dans toutes ses dimensions est appréciée, car elle favorise la créativité au sein des gouvernements, des communautés et des familles.

  • Les Canadiennes et les Canadiens se préoccupent énormément de la santé et du bien-être holistiques, et beaucoup d’entre eux utilisent des outils technologiques pour avoir accès en temps réel à des soins de santé hautement personnalisés.

Asset 4.png

COMMENT FONCTIONNE LE GOUVERNEMENT

  • Les processus gouvernementaux comprennent de solides systèmes d’engagement et de rétroaction des citoyennes et citoyens, afin que la population canadienne puisse contribuer activement à façonner le pays.

  • La créativité et l’innovation sont encouragées à tous les paliers de gouvernement, car la technologie à elle seule ne peut pas résoudre les problèmes sociaux complexes.

Asset 2.png

COMMENT NOUS TRAVAILLONS ET GAGNONS DE L’ARGENT

  • Toutes les Canadiennes et tous les Canadiens reçoivent un supplément de revenu mensuel financé par les impôts payés par les entreprises qui ont automatisé une grande partie de leurs opérations.

  • La plupart des emplois ont été partiellement automatisés.

  • Les adultes et les enfants travaillent quelques heures par jours et consacrent le reste de leur temps à leurs passions, à des loisirs et à faire du bénévolat.

Asset 3.png

COMMENT NOUS ENSEIGNONS ET APPRENONS

  • L’éducation n’est pas uniquement réservée aux enfants. Les adultes et les enfants passent quelques heures par jour à poursuivre leur propre programme d’apprentissage et à élargir les compétences qui les intéressent le plus.

  • Les écoles ont été converties en centres d’apprentissage communautaires, où les adultes et les enfants poursuivent leur apprentissage dans des cercles d’apprentissage intergénérationnels.

COMMENT S’EN TIRENT LES ENFANTS

  • Les enfants et les jeunes sont complètement intégrés et engagés dans tous les aspects de la société. Ils travaillent, apprennent et jouent, comme les adultes.

  • Les jeunes sont activement inclus dans la politique et au sein du gouvernement. Ils ont des responsabilités civiques, comme la responsabilité de voter et de participer aux décisions politiques.

  • Le Canada est un chef de file mondial dans l’adoption de politiques qui tiennent compte de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies.

  • Les enfants ont davantage d’interactions intergénérationnelles à la maison, dans le cadre de leur éducation et au travail.


 

Une journée dans la vie de…

MEG, ÂGÉE DE 18 ANS

Meg s’habillait dans sa chambre, comme chaque matin, lorsque sa mère fit irruption dans la pièce.

« Maman! Que se passe-t-il? Je suis déjà en retard pour aller travailler. »

« Meg! Tu vas au Comité citoyen! Ils viennent d’afficher ton nom aux nouvelles! »

Meg arrêta de se débattre avec son chandail qui s’était accroché à un bord pointu de son nouveau prototype de bras robotisé. Elle était maintenant immobile et silencieuse. Son cœur commença à battre la chamade.

« Quoi? », cria-t-elle. Elle sortit de sa chambre en courant jusqu’au salon, sa mère sur les talons. La liste nouvellement publiée des personnes sélectionnées pour siéger au Comité citoyen était figée sur l’écran de la salle familiale, son nom figurant clairement au milieu.

La liste disparut, et Ravi Patel, l’idole télévisuel de la politique canadienne, apparut. « Merci de vous être joints à nous ce matin pour l’annonce et la couverture du dévoilement trimestriel du Comité citoyen! Revenons maintenant à notre couverture régulière du Parlement. »

Meg se mit à sautiller en criant. C’était le plus beau jour de sa vie! Elle allait partir à Ottawa et être une représentante du gouvernement pendant trois mois! Et elle aurait l’occasion de rencontrer toutes les politiciennes et tous les politiciens qu’elle suivait et qui la fascinait; ces décisionnaires vedettes étaient si intelligents et innovants qu’ils captivaient la nation entière.

 
C’était le plus beau jour de sa vie! Elle allait partir à Ottawa et être une représentante du gouvernement pendant trois mois!
 

Meg se sentit sur un petit nuage pour le reste de la journée. Elle prit le train à grande vitesse pour aller travailler, puis se brancha à son bureau. Elle ne ressentit même pas une petite exaspération lorsqu’elle se rendit compte que son robot domestique lui avait préparé un sandwich au thon pour le repas. Les taquineries de ses collègues sur le fait qu’elle allait rencontrer ses béguins lorsqu’elle irait au Comité citoyen ne la dérangèrent pas non plus. Elle ne réagit même pas lorsque son nouveau prototype de bras a glissé, pendant l’après-midi, alors qu’elle était en route vers le centre d’apprentissage, lui faisant renverser sur elle son thé aux petits fruits. Bon, ça l’a peut-être un peu embêtée. Tant pis. De toute façon, elle voulait déjà le mettre à niveau et mettre à jour les détecteurs de santé pour une plus grande précision.

Au centre d’apprentissage communautaire, elle se joignit à son cercle d’apprentissage de la sculpture, qui est composé d’un groupe éclectique de personnes. Cette semaine, ils travaillaient sur l’expression de formes tridimensionnelles à l’aide d’un simulateur de logiciel de génie génétique et d’une imprimante 3D. Meg avait attendu cette séance avec impatience toute la semaine. Elle mit son masque de réalité virtuelle, ouvrit le simulateur, puis commença à saisir et à déplacer des gènes dans son espace de travail virtuel. Après une demi-heure, elle décida de compiler son matériel génétique et de tester le résultat.

Son chien-girafe expérimental avait triste mine. Ses yeux la regardaient avec désolation de la plateforme du simulateur. Il essaya de remuer de la queue avec assurance, mais ne parvint pas à coordonner ses quatre queues différentes, dont certaines s’emmêlèrent dans ses pattes inégales (trois grandes pattes frêles de girafe et deux pattes de derrière poilues de chien). Il s’effondra en un petit tas. Meg se mit à rire et retourna à sa modification génétique. Elle pensait avoir compris certains des problèmes et pouvoir les résoudre rapidement. Les queues supplémentaires seraient toutefois un peu plus difficiles à régler.

Après quelques heures d’atelier, les membres du cercle d’apprentissage se réunirent et présentèrent des versions imprimées de leur travail. Comme d’habitude, Meg fut fascinée par les idées et les résultats radicalement différents de son groupe. Maxime, son ami âgé de sept ans, avait produit un système composé de sept estomacs, vaguement inspiré du système digestif des vaches, qui consommait des déchets organiques domestiques et produisait de grosses boules roses de gomme balloune.

Meg se sentait épuisée en raison de tout ce qu’il s’était passé ce jour-là. Mais elle était aussi profondément inspirée par la pensée de ce groupe bizarre er farfelu. Ils avaient trouvé ensemble des idées vraiment géniales! Elle espérait que son passage au Comité citoyen serait aussi inspirant, étrange et créatif.

 

AMORCER UNE CONVERSATION SUR LE FUTUR

Ce qui est positif de l’initiative de prévisions, c’est qu’elle permet d’entamer de nouvelles conversations. Voici quelques questions que vous pouvez utiliser pour amorcer une conversation avec les enfants et les jeunes sur les différents futurs.

  • Selon vous, qu’est-ce qui pourrait être amusant pour les enfants dans ce futur?

  • Qu’est-ce qui pourrait être effrayant ou triste pour les enfants dans ce futur?

  • Selon vous, avec quoi les enfants pourraient-ils jouer dans ce futur?

  • Dans ce futur imaginaire, les gens ont peur que les ordinateurs remplacent les êtres humains. Pourquoi cela est-il effrayant? En quoi cela pourrait-il être positif?